Avouez! La torture, c'est inhumain. Campagne 2013
Téléchargez la campagne
Vidéos

Ces vidéos sont en ligne dans Youtube.

Certains peuvent contenir des propos ou des images dérangeantes. Choisissez-les en fonction de votre audience.

 

AUDIO

Témoignages de la torture en Tunisie : Un reportage de Danny Braün(13:00:00)

Amnistie Internationale présente « Sous le jasmin » (8:57:00)

Une Saoudienne dénonce le sort réservé à son conjoint (7:39:00)

Entrevue avec Imen Derouiche, militante pour les droits humains (00:12:59)



VIDÉO

« Je suis Raif » faites par l'école

Ajoutée le janvier 2015
Bonjour à tous! J'écris ceci pour vous parler de mon projet pour libérer Raïf Badawi. J'ai ramassé plus de
150 dessins (avec le logo d'Amnistie Internationale et avec «Je suis Raïf»). J'ai aussi rassemblé plus de
100 personnes pour faire cette vidéo de solidarité. J'ai ensuite fait le montage avec l'aide de mon enseignante,
Danielle Robert (je la remercie). Maxence Guénette, 11 ans, École alternative de la Fourmilière, St-Jérôme

Imen Derouiche, son histoire

Ajoutée le 2 oct. 2014
Imen Derouiche, porte-parole d'Amnistie internationale Canada francophone pour l'exposition Sous le jasmin,
histoires de répression d'Augustin Le Gall et l'Organisation Mondiale Contre la Torture du 2 octobre au 8 novembre
au Gesù, Montréal (Canada) Arrêtée arbitrairement en mars 1998 pour ses activités au sein de l’Union générale
des étudiants de Tunisie, elle a été victime de torture et de viol durant des interrogatoires qui auront duré plus de
cinq jours. Au terme d’un procès inique durant lequel le juge, alléguant l’immoralité de ses propos, a refusé
d’entendre son témoignage sur les mauvais traitements qu’elle aurait subis, elle sera condamnée à purger une
peine de dix-huit mois et demi d’emprisonnement à la Manouba, la prison pour femmes de Tunis. Remise en liberté
en août 1999 à la suite de fortes pressions internationales, interdite de travail, son inscription à l’université de
Tunis refusée, et sous forte surveillance policière, elle esr finalement contrainte de quitter le pays et de s’installer
en France en octobre 2000. Imen Derouiche habite maintenant au Québec depuis 10 ans. Elle s’implique
activement avec Amnistie internationale en témoignant dans les écoles pour sensibiliser les jeunes aux enjeux
entourant la torture.

Tunisie : "La blessure est encore là, le sang saigne encore" (Sous le Jasmin)

Ajoutée le 5 oct. 2014
Montréal accueille jusqu'au 8 novembre 2014 une exposition baptisée "SOUS LE JASMIN" du photographe français
Augustin Le Gall. Cette exposition présente les portraits de 34 Tunisiens et Tunisiennes qui ont subi la torture sous
les différents régimes dictatoriaux qu'a connu la Tunisie avant la révolution qui a fait tomber le régime de Ben Ali.
Présentée par Amnistie Internationale, qui mène en ce moment une campagne mondiale contre la torture, cette
exposition est l'occasion de faire des rencontres bouleversantes nous dit la correspondante de TV5MONDE à
Montréal Catherine François. Reportage diffusé dans "Maghreb-Orient Express" sur TV5MONDE le 5 octobre 2014.

Liberté pour Raif Badawi

Publiée le 3 juin 2014
Raif Badawi est un jeune bloggeur de 29 ans qui a été incarcéré le 17 juin 2012 et condamné à sept ans de prison
et 600 coups de fouet en juillet 2013 pour les propos tenus sur son site Web « Jeunes libéraux saoudiens ».
En appel, sa sentence a été annulée mais il est toujours à risque de torture. Il est toujours en prison car on refuse
de le libérer. Il doit être rejugé. Il pourrait être condamné à 600 coups de fouets ou encore coupable d'apostasie,
un crime passible de la peine de mort. La famille de Raif Badawi vit maintenant au Canada. Demandons la
libération de Raif Badawi et son rapatriement au Canada!
Signez la pétition: https://www.amnistie.ca/outils/petitions/index.php?PetitionID=69

Non à la torture (freeze)

Publiée le 3 juin 2014
Au cours des cinq dernières années, Amnistie internationale a signalé des cas de torture et d'autres mauvais
traitements dans 141 pays. Amnistie internationale accuse des gouvernements du monde entier de ne pas tenir
leurs engagements en ce qui concerne l'élimination de la torture, 30 ans après l'adoption de la Convention contre
la torture par les Nations unies en 1984. « Dans le monde entier des gouvernements font preuve d'hypocrisie face
à la torture. Ils l'interdisent à travers la législation mais l'encouragent dans la pratique », a déclaré Salil Shetty,
secrétaire général d'Amnistie internationale, lors du lancement de Stop Torture, la nouvelle campagne mondiale
d'Amnistie internationale visant à lutter contre la torture et les autres mauvais traitements dans le monde
d'aujourd'hui. Non à la torture: www.amnistie.ca/torture

Hamid Ghassemi-Shall

Publiée le 15 février 2014 - Hamid vous remercie
Le 10 octobre 2013, après 5 ans et demi d'un cauchemar à la prison d'Evin à Téhéran, Hamid Ghassemi Shall
rentrait au pays. Il raconte ici son histoire et le rôle que sa femme Antonella Mega, ainsi que les militants
d'Amnistie internationale ont joué dans son affaire.

Amnistie internationale - Photographies

Mise en ligne le 20 nov. 2010 - Compagne contre la torture en 1992
A reçu plusieurs prix prestigieux: un Coq d'argent dans la catégorie Grandes causes humanitaires et un Coq de
bronze dans la catégorie Télévision au concours du Publicité-Club de Montréal; Un Mondial de bronze au Mondial
de la publicité francophone à Genève, un des dix meilleurs messages au Canada en 1992, selon le magazine
Marketing à Toronto.

Contre la torture, chaque lettre compte
Publiée le 3 décembre 2012 - Publicité pétition contre la torture
La meilleure façon d’arrêter et de prévenir l’usage de la torture par les États est de la rendre visible. Ils doivent savoir
qu’on les regarde, que les responsables seront traduits en justice, et que les victimes de la torture ont des droits
et ne sont pas invisibles. Aidez-nous à les protéger !

Amnistie internationale Belgique (Cauchemar des bourreaux)
Publiée le 3 décembre. 2012 - L'importance des pétitions contre la torture.

Cagoulé

Publiée le 25 juin 2012 -
Cagoulé soumet le spectateur à des sensations visuelles et auditives destinées à faire comprendre le caractère
atroce de la torture. Associant une multiplicité de sons à des images pour créer une atmosphère troublante, ce film
rappelle avec force que la torture est une pratique barbare que rien ne peut jamais légitimer. Il a été réalisé dans
le cadre de la campagne Pas de sécurité sans droits humains d'Amnistie internationale, qui vise à faire cesser les
atteintes aux droits humains dans le contexte du terrorisme, de la lutte contre le terrorisme et de la défense de la
sécurité nationale.

10 ans de Guantánamo

Mise en ligne le 13 février 2012
Dix ans de Guantanamo : le président américain Obama a dit que cette prison devait être fermé lors de son
assermentation en 2009. Malheureusement elle est toujours là et on ne voit pas quand elle sera finalement fermée
puisqu'Obama permet maintenant des procès considérés comme non conforme au droit international. Amnistie
internationale milite pour que Guantanamo soit fermée et continuera à le faire aussi longtemps qu'il le faudra.

  • Les Trois d’Angola – 3:42
    Amnesty International France
    Audio : Anglais; Sous-titres : Français

 

Documentaires

 

Films

 

 

 

 

Musique

 

Poèmes de prisonnières-niers qui ont été torturé-e-s

Tawfiq Zayyad (Palestine)
« Ecrit sur un tronc d’olivier »

Parce que je ne file pas de laine
Parce que je suis chaque jour
Aux mandats d’arrêts
Et ma maison exposée
Aux descentes de police
Aux perquisitions
Aux « opérations de nettoyage »
Parce que je suis dans l’impossibilité
D’acheter du papier
Je graverai tout ce qui m’arrive
Je graverai tous mes secrets
Sur un olivier

Dans la cour de ma maison
Je graverai mon histoire
Et les volets de mon drame
Et mes soupirs
Sur mon jardin
Et les tombes de mes morts
Et je graverai
Toutes les amertumes
Qu’effacerai le dixième des douceurs futures

Je graverai le numéro
De chaque arpent spolié de notre terre
L’emplacement de mon village, ses limites
Les maisons dynamitées
Mes arbres déracinés
Chaque petite fleur écrasée
Les noms de ceux qui ont pris plaisir
A détraquer mes nerfs et mes souffles
Le nom des prisons
La marque de toutes les menottes
Fermées sur mes poignets
Les bottes de mes gardiens
Chaque juron
Versé sur ma tête

Et je graverai
Kafr Qassem
Je n’oublierai pas
Et je graverai
Deir Yassine
Ton souvenir me dévore
Et je graverai
Nous avons atteint le sommet de la tragédie
Nous l’avons atteint

Je graverai tout ce que me dévoile le soleil
Me murmure la lune
Ce que me narre la tourterelle
Sur le puits
Dont les amoureux se sont exilés
Pour que je m’en souvienne
Je resterai debout à graver
Tous les volets de mon drame
Et toutes les étapes de mon défaite
De l’infiniment petit
A l’infiniment grand
Sur un tronc d’olivier
Dans la cour
De ma maison

Susana Chávez (Mexique)
« Sangre nuestra »

Sangre mía,
           de alba,
           de luna partida,
           del silencio.
           de roca muerta,
           de mujer en cama,
           saltando al vacío,
Abierta a la locura.
Sangre clara y definida,
           fértil y semilla,
Sangre incomprensible gira,
Sangre liberación de sí misma,
Sangre río de mis cantos,
Mar de mis abismos.
Sangre instante donde nazco adolorida,
Nutrida de mi última presencia.

 

Livres


Participez. Pour d'autre. Avec d'autre.

© Amnistie internationale Canada francophone 2012