Amnistie internationale Canada francophone
   Pour nous joindre | SUIVEZ-NOUS SUR : FacebookTwitterYou Tube
Avouez! La torture, c'est inhumain. Campagne 2013
Téléchargez la campagne

© Jef Thompson/Shutterstock.com

spacer
Un témoignage d’une victime de la torture :

« Il avait des tenailles. Il ne cessait de me demander où se trouvait le téléphone portable. Je lui ai répondu que je n'en savais rien. Il m'a alors ordonné de lui donner mon pouce. Il l'a saisi et l'a placé entre les mâchoires de la pince. Il a serré fort et m'a écrasé le doigt. Après, je ne me souviens de rien  » - Récit d'un garçon de neuf ans torturé par un policier au Bangladesh.



CONTEXTE
• Définition de la torture
• Objectifs de la campagne
• Conventions qui s'opposent à l'usage de la torture
• Mythes/Réalités
• Cinq arguments contre l'usage de la torture
• La torture au Canada…

Objectifs de la campagne

Une tenaille

Au Canada, nous voulons :

  • sensibiliser les Canadien-ne-s à la torture, surtout quand leur propre gouvernement est complice de son usage.
  • mobiliser le gens pour que le gouvernement canadien arrête d’utiliser des informations obtenues par la torture, et pour qu’il cesse de justifier son usage, sous prétexte de « sécurité nationale ».
  • que l'État ratifie le Protocole facultatif à la Convention des Nations unies contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants dont un des buts est d’effectuer des visites par des organismes internationaux et nationaux indépendants, pour prévenir la torture.

Globalement :

  • les personnes sont protégées de la torture et des peines et traitements cruels, inhumains et dégradants (CID) pratiquées par les États.
  • les gouvernements du monde entier instaurent et observent effectivement des garanties contre la torture et autres CID. En dernière instance, les États respecteront réellement la prohibition absolue de la torture.
  • le Protocole d’Istanbul est établi comme procédure de référence pour mener des enquêtes complètes, impartiales et indépendantes sur les allégations de torture ou d’autres mauvais traitements.

POUR PLUS D'INFORMATION

Le Protocole d’Istanbul, ou le « Manuel pour enquêter efficacement sur la torture et autres peines ou traitements, cruels, inhumains ou dégradants », est le premier ensemble de directives internationales pour la documentation de la torture et de ses conséquences. C'est devenu un document officiel des Nations unies en 1999.

Participez. Pour d'autre. Avec d'autre.

© Amnistie internationale Canada francophone 2012